DÉCÈS DU PRÉSIDENT SANGARÉ / COMMUNIQUE DU PIP

DÉCÈS DU PRÉSIDENT SANGARÉ / COMMUNIQUE DU PIP

Le PIP a appris avec consternation, le décès de Monsieur SANGARÉ Aboudramane, le président par intérim du FPI. La Côte d’Ivoire vient de perdre un grand homme, un homme de valeurs.

Le PIP par ma modeste personne, rend hommage à cet illustre disparu tout en présentant ses condoléances à sa famille politique sans oublier sa famille biologique tant éplorée.

Le PIP appelle les uns et les autres à l’apaisement, à observer un temps de trêve politique dans le cadre du respect dû aux morts et à la mémoire de cet homme de paix et de justice aimant foncièrement son pays et son peuple.

La Côte d’Ivoire continue de perdre ses valeureux fils. Pansons ses douleurs en nous rassemblant et réconciliant dans la paix et la fraternité afin que dans la concorde, la générosité et l’amélioration de soins de santé, la longévité et l’espérance de vie promise à l’humanité qui n’est autre qu’une espérance de vie paisible pour le citoyen ivoirien lambda, soit notre combat collectif quotidien.

Enfin, le PIP demande à la Côte d’Ivoire, par l’entremise de son président, de retirer sa plainte auprès de la CPI afin que le pays, puisse se retrouver, autour de ses fils et filles pour une paix profitable à tous.

Pour la Côte d’Ivoire enfin retrouvée et réconciliée,
Pour les partis politiques oeuvrant pour la paix,
Pour les partis d’émergence de la paix,

Le Président du PIP,
Parti Ivoirien du Peuple,

GNADOU Dano Zady,
L’Indispensable Apôtre de la Paix,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

shares