COVID 19/CORONAVIRUS : COMMUNIQUÉ DU SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DU PARTI IVOIRIEN DU PEUPLE RELATIF À LA CRISE SANITAIRE.

COVID 19/CORONAVIRUS : COMMUNIQUÉ DU SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DU PARTI IVOIRIEN DU PEUPLE RELATIF À LA CRISE SANITAIRE.

Chères Colombes et Chers Artisans de la Paix, !

Le monde fait face à une crise sanitaire sans précédent et cela depuis un siècle. En effet, le COVID19 dit le Coronavirus poursuit sa progression meurtrière à travers le monde, touchant ainsi tous les continents. C’est ce qui motive, d’ailleurs, certains chefs d’Etat à parler de guerre et de déclarer un état de siège.

En effet, depuis le mois de décembre 2019, le Coronavirus a fait son apparition en République populaire de Chine, causant la mort de plus de 3000 personnes à ce jour.

La Côte d’Ivoire, notre pays n’est pas épargnée par cette pandémie. C’est à juste titre que le Parti Ivoirien du Peuple (P.I.P) se félicite de toutes les mesures de confinement prises par le gouvernement afin de stopper sa progression.

Cependant, Chères Colombes et Chers Artisans de la Paix,

Le P.I.P, parti de proposition, recommande que le Chef de l’Etat et son gouvernement se penchent sur des mesures permettant le respect du confinement par les populations.

Nous proposons ainsi, que le gouvernement :

1- Apporte un soutien financier aux populations ivoiriennes afin de les aider à supporter leur perte de revenus (commerçants, agriculteurs, entreprises, profession libérale etc…). Aussi, cette aide doit se resentir au niveau de leurs différentes factures (électicité, eau courante, etc.) car cette situation de crise sanitaire pourrait porter atteinte à une éventuelle faillite humaine, sociale et économique.

2 – D’apporter les moyens nécessaires au service d’interventions de secours (pompier, hospitalier, police…) pour leur permettre d’effectuer convenablement leurs missions auprès de la population, dans les meilleures conditions possibles.

3 – D’accompagner et d’informer les établissements scolaires afin de trouver une solution quant à la préservation des examens de fin d’année.

4 – Adapter toutes les mesures de confinement prévues à la seule réalité et aux conditions de vie de nos populations dans les villes et les campagnes

Ces mesures d’accompagnement pourront favoriser le respect des mesures de confinement édictées.

Aussi, demandons-nous aux Colombes et Artisans de la Paix de Côte d’Ivoire d’être vigilants et de prendre aux sérieux cette épidémie qui est aujourd’hui un danger sanitaire pour l’humanité. Chacun se doit d’être responsable et digne. Par conséquent, veuillez respecter toutes les mesures prises de confinement par le gouvernement.

Sachez, chers compatriotes que nous sortirons victorieux de cette crise sanitaire par notre bon sens et surtout grâce à notre solidarité légendaire et exemplaire.

Que Dieu bénisse la Côte d’Ivoire.

Je vous remercie.

L’Emissaire de la Paix,

DIEUN KOUAYE THIERRY
Le Secrétaire Général du P.I.P

shares